Précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche

Pourquoi un questionnaire sur la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche publique ?

Aujourd’hui la précarité mutile la vie de milliers de personnes et déstructure le travail dans les laboratoires et les services. Elle n’est pas une fatalité, mais un choix délibéré des gouvernements successifs.
A la fin des années 70, la bataille sur les CDD a permis la titularisation de milliers de précaires. Ces dernières années dans la recherche, sous la pression syndicale, les ministères et les grandes fondations caritatives ont renoncé aux libéralités, sans que le phénomène disparaisse du fait des (...)

Derniers articles

  • Signez l’appel des 50000

    , par Marc Champesme

    Les organisations FSU (SNESUP, SNCS, SNASUB, SNETAP), CGT (SNTRS), Solidaires (SUD Recherche EPST, SUD Education, ), SLR, SLU appellent à signer et faire signer l’Appel des 50000 :
    2012 : quel changement pour les 50 000 précaires de l’ESR ?
    Aucun changement n’est prévu visiblement... La (...)

  • Une initiative locale dans la durée

    , par Fabrice

    Au printemps 2009, à l’appel de la CNLL, un comité de défense des précaires s’est constitué sur le site CNRS Pouchet. Après avoir fabriqué une enquête par questionnaire pour mettre au jour les conditions de travail des précaires du site, il s’est maintenu avec pour objectif d’être attentif aux pratiques (...)